Pour vos annonces, veuillez contacter le +223 60 16 16 74.

Mondial 2018 : meilleure attaque, invincibilité… le bilan de la phase de poules en chiffres

Par kibaru

Débutée le 7 octobre 2016, la phase de poules des éliminatoires africaines pour la Coupe du Monde 2018 s’est achevée ce dimanche avec la sixième et ultime journée. Après plus d’un an de compétition, nous connaissons désormais l’identité des cinq nations qui représenteront le « Contient-Mère » en Russie.

A lire aussi >> Mondial 2018: le classement final groupe par groupe

En effet, le Sénégal vendredi, puis le Maroc et la Tunisie, ont profité de cette ultime levée des éliminatoires pour rejoindre le Nigeria et l’Egypte, premiers qualifiés africains pour la plus prestigieuse compétition du sport roi.

Retour en chiffres sur une phase de poules pleine de rebondissements :

Buts : 133 (moyenne : 2,29 buts par match)

Groupe A : 35 buts (Tunisie, RDC, Guinée, Libye)

Groupe B : 31 buts (Nigeria, Zambie, Cameroun, Algérie)

Groupe C : 21 buts (Maroc, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali)

Groupe D : 23 buts (Sénégal, Burkina Faso, Cap-Vert, Afrique du Sud) (-2 matches)

Groupe E : 23 buts (Egypte, Ouganda, Ghana, Congo)

 

Le classement des attaques :

14 buts : RD Congo

12 buts : Nigeria

11 buts : Maroc

11 buts : Tunisie

8 buts : Sénégal (-1 match), Zambie, Egypte

 

Le classement des défenses :

0 but : Maroc

2 buts : Sénégal, Ouganda

4 buts : Tunisie

4 buts : Nigeria

4 buts : Egypte

 

Différence de buts :

+11 : Maroc

+8 : Nigéria

+7 : RD Congo

+7  : Tunisie

+6  : Sénégal (-1 match)

 

Le classement des buteurs :

5 buts :

Mohamed Salah (Egypte)

4 buts :

Khalid Boutaïb (Maroc)

Thomas Partey (Ghana)

3 buts :

Victor Moses (Nigeria)

Youssef Msakni (Tunisie)

Brian Mwila (Zambie)

2 buts :

Vincent Aboubakar (Cameroun)

Dieumerci Mbokani (RD Congo)

Firmin Mubele (RD Congo)

Cédric Bakambu (RD Congo)

Neeskens Kebano (RD Congo)

Jonathan Bolingi (RD Congo)

Diafra Sakho (Sénégal)

Hakim Ziyech (Maroc)

Mohamed Amine Ben Amor (Tunisie)

Richmond Boakye (Ghana)

Banou Diawara (Burkina Faso)

Seydou Doumbia (Côte d’Ivoire)

Abdallah Saïd (Egypte)

Kelechi Iheanacho (Nigeria)

Alex Iwobi (Nigeria)

John Obi Mikel (Nigeria)

Naby Keita (Guinée)

Collins Mbesuma (Zambie)

Patson Daka (Zambie)

Nuno Rocha (Cap-Vert)

Garry Rodrigues (Cap-Vert)

Yacine Brahimi (Algérie)

 

Les 5 pays qualifiés

Groupe A : Tunisie

Groupe B : Nigéria

Groupe C : Maroc

Groupe D : Sénégal

Groupe E : Egypte

 

Le classement final groupe par groupe

Groupe A :

1er) Tunisie 14 pts (+7) (Q)

2ème) RD Congo 13 pts (+7)

3ème) Libye 4 pts (-6)

4ème) Guinée 3 pts (-8)

 

Groupe B :

1er) Nigeria 14 pts (+8) (Q)

2ème) Zambie 8 pts (+1)

3ème) Cameroun 7 pts (-2)

4ème) Algérie 2 pt (-7)

 

Groupe C :

1er) Maroc 12 pts (+11) (Q)

2ème) Côte d’Ivoire 8 pts (+2)

3ème) Gabon 6 pts (-5)

4ème) Mali 4 pts (-8)

 

Groupe D :

1er) Sénégal 11 pts (+6) (-1 match) (Q)

2ème) Burkina Faso 6 pts (+0) (-1 match)

3ème) Cap-Vert 6 pts (-4) (-1 match)

4ème) Afrique du Sud 4 pts (-2) (-1 match)

 

Groupe E :

1er) Egypte 13 pts (+4) (Q)

2ème) Ouganda 9 pts (+1)

3ème) Ghana 7 pts (+2)

4ème) Congo 2 pt (-7)