Kidal : La CMA remet les mineurs capturés au cours des affrontements avec le GATIA à la MINUSMA

Par kibaru Publié vendredi 11 Août 2017

La Coordination des Mouvements de l'Azawad (CMA) a procédé, ce jour 11 aout 2017 à Kidal, au cours d’une cérémonie officielle, à la remise de neuf (09) prisonniers mineurs ou enfants soldats au Chef de bureau par intérim de la MINUSMA, en présence de l’ONG IRC (représentant l’UNICEF), du CICR, de la presse locale, de Barkhane, du président de la société civile, du président de la coordination des ONG et de plusieurs autres personnalités.

Ces mineurs âgés de 15 à 17 ans sont des soldats du GATIA faits prisonniers par la CMA lors des combats du 26 juillet 2017 à Takalot.
La CMA rappelle que plusieurs autres prisonniers dont les parents ont été formellement identifiés avaient été également libérés.

La CMA, par cet acte, confirme son attachement au respect du droit international, des conventions relatives à la protection des enfants en période de conflits, mais aussi de la dignité humaine.

La CMA appelle les familles de ces enfants soldats, l’ONU et toutes les organisations chargées de la protection des enfants, à prendre toutes les dispositions utiles pour leur assurer un avenir meilleur et leur éviter d’être réutilisés dans des combats par des milices très peu respectueuses des règles et de l’éthique en matière de recrutement.

 

blog comments powered by Disqus
Facebook