Bla (Ségou) : Un gendarme tué et un civil blessé suite à l’attaque d’un poste à péage

17e Sommet de l’OMVS : Macky Sall succède Alpha Condé à la tête de l’Organisation

Par kibaru

La 17e Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) s’est tenue, ce mercredi 17 mai 2017, dans la capitale guinéenne, Conakry.  Cette rencontre a été marquée par la désignation du Chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall comme nouveau président en exercice de l’Organisation. Il remplace le président guinéen, Alpha Condé qui a passé deux ans à la tête de l’OMVS.  

Par ailleurs, le poste de Président du Conseil des ministres de l’Organisation a été confié au ministre guinéen en charge de l'énergie M. Taliby SYLLA. Lequel remplace le Ministre mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines, Mohamed Ould Abdel Vettah. C’est l’ancien ministre malien Hamed Diane Séméga qui hérite du poste de Haut Commissaire de l’OMVS en remplacement du Guinéen Kabiné Komara.

Trois priorités figurent au programme de la nouvelle équipe dirigeante de l’Organisation. Il s’agit de la modernisation et la réforme constitutionnelle de l'Organisation ; l’amélioration de l'offre de l'énergie hydroélectrique à travers la réalisation des barrages hydroélectriques ; la poursuite d'une coopération solidaire et inclusive entre les Etats membres d'une part et en leurs seins entre le monde rural et me milieu urbain d'autre part.

Rappelons que c’est en mars 1972 que l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) a été créée par la Mauritanie, le Mali et le Sénégal.  Elle avait comme objectif d’unir les efforts de ces pays pour maitriser la disponibilité de l’eau et rechercher les moyens d’une exploitation rationnelle et coordonnée des ressources du bassin. La Guinée rejoindra l’organisation en 2006.