Bla (Ségou) : Un gendarme tué et un civil blessé suite à l’attaque d’un poste à péage

Comment Facebook veut vous localiser... même sans votre smartphone

Par kibaru

Facebook dispose d'une solution brevetée pour mieux cerner les déplacements des membres de son réseau, même lorsqu'ils n'y sont pas connectés.

Facebook jugerait-il ses utilisateurs routiniers ? Une technologie brevetée par l'entreprise sous le nom Offline Trajectories vise à mieux cerner et prédire les déplacements des membres de son réseau, qu'ils soient en ligne ou non. Il s'agit-là de prévoir leur localisation à partir de leurs habitudes quotidiennes, rapporte BuzzFeed News

La technologie en question consiste à calculer une "probabilité de transition basée au moins en partie sur des données de localisation précédemment enregistrées associées à une pluralité d’utilisateurs qui se trouvaient à l’emplacement actuel". Elle prend ainsi en compte non seulement les données de l'utilisateur mais aussi celles d'autres membres du réseau aux profils similaires, pour les recouper et anticiper leur position géographique.  

Le système breveté par Facebook suit plusieurs étapes. Facebook - Le système breveté par Facebook suit plusieurs étapes.

Concrètement, le réseau social partira du principe que des utilisateurs ayant les mêmes habitudes de consommation ou le même lieu de vie auront tendance à se rendre aux mêmes endroits que la personne étudiée. Il serait ainsi possible d'évaluer la position d'un membre du réseau, lorsqu'il est connecté et lorsqu'il est hors-ligne.

Les données de géolocalisation constituent une ressource précieuse pour Facebook. Elles permettent d'affiner encore davantage son ciblage publicitaire, en prenant notamment en compte les enseignes dans lesquelles les membres de son réseau se sont rendus. Facebook permet d'ailleurs d'afficher l'ensemble de ses déplacements sur une carte. Pour retrouver son historique, il suffit de se rendre dans les paramètres, puis de sélectionner l’option "Localisation" dans la colonne de gauche, visible à l’icône rappelant une boussole. Dès lors, Facebook affiche des déplacements remontant jusqu'à 2015.

Si le brevet a été déposé, rien ne dit qu'une telle technologie sera déployée. "Nous recherchons souvent des brevets pour des technologies que nous n’appliquons jamais, et les demandes de brevets -comme celle-ci- ne devraient pas être considérées comme une indication de nos futurs projets", fait savoir un porte-parole de Facebook auprès de BuzzFeed NewsUn dépôt de brevet peut ainsi être vu comme un moyen de prendre de l'avance par rapport à ses concurrents.

bfmtv