Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

La dispute entre Sergio Ramos et Florentino qui a fait trembler le vestiaire

Par kibaru

Le Real Madrid connait une période sombre, ayant connu une semaine catastrophique, ayant été éliminé successivement de la Coupe du Roi, de la course au titre et de la Ligue des champions. Et il faut trouver des coupables... Si beaucoup ont des doutes contre Solari, Florentino Pérez aurait lui fait endosser le rôle de responsables aux joueurs suite à l'élimination face à l'Ajax, selon 'AS'. Et Ramos aurait pris ses responsabilités de capitaine en défendant les siens...

Pas facile d'être 'Merengue' dernièrement. Le Real Madrid a connu une semaine presque historique, en se faisant éliminer de deux compétitions et en perdant définitivement la course au titre. Deux de ces échecs, le Real le doit au FC Barcelone, vainqueur des 'Clasicos' disputés, l'autre à l'Ajax, qui fait tomber le triple champion d'Europe en titre.

Forcément, il a fallu trouver un coupable pour expliquer cette série noire. Et la presse imagine déjà le renvoi de Santiago Solari, venu lui-même remplacer Julen Lopetegui suite au début de saison catastrophique des Madrilènes. L'Argentin avait séduit d'abord, se voyant même offrir un contrat jusqu'en 2021, mais les échecs cuisants de ces dernières semaines devraient lui coûter sa place.

Pour 'Goal', José Mourinho devrait être rappelé pour venir le remplacer. Le président Florentino Pérez et José Ángel Sánchez étaient ensemble ce jeudi pendant quatre heures pour finaliser le dossier du prochain coach 'merengue'. Dimanche à Valladolid, il s'agira du dernier match de Santiago Solari en qualité d'entraîneur du Real Madrid.

Mais ce n'est pas tout... car 'AS' révèle que pour Florentino Pérez, les joueurs aussi sont coupables des derniers évènements, et surtout de l'élimination en Ligue des champions. À la fin du match, le président madrilène aurait fait son irruption dans les vestiaires, et les choses auraient dégénéré...

Suite à la défaite, Pérez aurait chargé contre ses joueurs, les accusant d'un "manque de dévouement", d'un "trop plein de jours de congé" et d'être une "honte"... Des mots forts, qui n'aurait pas plu à Sergio Ramos, toujours selon 'AS'.

Le capitaine du Real Madrid, déjà pointé du doigt pour son manque de jugeote en forçant le jaune au match aller et se perdent le match retour, aurait décidé de défendre les siens. Piqué au vif, il aurait réagi aux accusations de Florentino, accusant lui le manque de gestion de la part du club, et ce dernier l'aurait menacé d'un renvoi.

"Vous me payez et je me casse", telle aurait été la réponse du joueur au président. Rappelons que Sergio Ramos est sous contrat avec les Madrilènes jusqu'en 2020... Affaire à suivre.

besoccer