Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Lutte antiterroriste : Arrestation du logisticien d’Ançar Dine Sud

Par kibaru

Et de cinq pour la DGSE du Mali qui vient de mettre la main sur un nouveau chef terroriste en cinq semaines. Les faits remontent au jeudi 5 mai dernier. En effet, les services de renseignements maliens ont mis la main sur Yacouba Touré, présenté comme le numéro deux de la katiba d’Ançar Dine Sud. Cela, quatre semaines après l’arrestation du chef de cette branche, Souleymane Keïta, dans la forêt de Wagadu. Apparemment, ce sont les informations fournies par ce dernier qui ont permis l’interpellation de son complice, dans un quartier de la banlieue bamakoise, Senou. De sources dignes de foi, pour se soustraire des filets des services de renseignements, Yacouba Touré s’était reconverti en négociant de bétail.

Il est soupçonné d’être l’un des cerveaux de la création de cette branche terroriste, Ançar Dine Sud et y assure le rôle de principal pourvoyeur en logistique et en armement. C’est d’ailleurs lui qui fournit les armes et les grenades à la katiba de Boubacar Sawadogo, commanditaire de l’attaque du poste de gendarmerie de Somorogouan, dans le sud du Burkina Faso, le 9 octobre 2015. Agé d’une quarantaine d’années et originaire de Koniyo, dans le cercle de Djenné, dans la région de Mopti, c’est en 2010 qu’il a rejoint les groupes terroristes à Kidal où il a reçu des formations en maniement d’armes. En 2012, lors de l’occupation des deux tiers du pays, il devient un membre de la police islamique et fait la rencontre de Souleymane Kéïta, émir d’Ançar Dine Sud, cerveau des attaques commises dans plusieurs localités du sud du pays telles que Misseni et Fakola, l’année dernière.