Pour vos annonces, veuillez contacter le +223 60 16 16 74.

Mhamid El Ghizlane: le festival Taragalte rend hommage à Lalla Badi

Par kibaru

La 8è édition du Festival international de « Taragalte », qui a lieu du 27 au 29 octobre à Mhamid El Ghizlane (province de Zagora), rendra hommage à une figure emblématique du panorama musical touareg en l’occurrence l’artiste malienne Lalla Badi.

Outre les échanges et rencontres qu’elle aura avec les femmes de l’oasis de Mhamid El Ghizlane, au sein de leurs coopératives et associations, l’artiste se produira sur la scène principale du Taragalte pour « transmettre le répertoire musical touareg aux générations futures », indiquent les organisateurs.

« Notre mission majeure à travers le Taragalte est de mettre en exergue le patrimoine traditionnel musical marocain et du monde, mais aussi d’établir les liens d’amitié et d’amour avec les peuples », a dit Halim Sbai, co-fondateur du Taragalte dans une déclaration à la presse, ajoutant que l’artiste Lalla Badi (80 ans) reste une « icône du Mali et plus particulièrement de la culture touarègue ».

Chanteuse et joueuse de Tindi, musique originale mariant à la fois les airs bleues et les sonorités africaines, Lalla Badi ou simplement « Lalla » comme aiment l’appeler les touaregs, diffuse et chante dès le début des années 60 sa poésie targui, ajoute-t-on.

Symbole d’un répertoire musical et poétique riche et varié, celle qui est considéré comme la doyenne du Tindi a créé en 1990 l’association « Issakta » (les souvenirs) pour préserver et perpétuer le patrimoine dont elle est devenue l’une des principales dépositaires, selon les organisateurs.

Medias24.com/