Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

3e Congrès ordinaire du Haut Conseil Islamique du Mali : Ousmane Chérif Madani Haïdara porté à la tête

Par kibaru
Haïdara (à gauche) serrant la main du Président sortant

Les rideaux sont tombés ce dimanche 21 avril sur le 3e congrès ordinaire du Haut Conseil Islamique du Mali. A l’issue de ces assises ouvertes hier par le président IBK c’est Ousmane Chérif Madani Haïdara qui a été porté à la tête de cette organisation chargée d’être l’interface entre les religieux musulmans et l’Etat. Il remplace ainsi l’imam Mahamadou Dicko qui a passé deux mandats à la tête de cette organisation.

Un renouvellement du bureau du HCI qui intervient dans un contexte tendu marqué par une division des leaders religieux musulmans. En effet, l’imam Mahamoud Dicko avait récemment pris des positions très radicales conformément à la volonté du Chérif de Nioro, contre le gouvernement et a organisé plusieurs rassemblements pour réclamer la tête du Premier ministre pour son incapacité à sortir le pays de la crise.  Celui-ci a démissionné le jeudi dernier sous la pression d’une motion de censure qui allait être votée par les députés pour sanctionner son gouvernement.

Pour sa part, Ousmane Chérif Madani Haïdara avait choisi une position moins nuancée prônant le dialogue pour sortir le pays de la crise. Ce qui avait fait dire à certains de ses détracteurs qu’il soutenait le régime. Ousmane Chérif Madani Haïdara est actuellement le président de l’Association Ançar Dine qu’il a créée depuis 1993. Il préside aussi le Groupement des Leaders spirituels du Mali créé en 2011 qui revendique la représentation de l’Islam Malékite majoritaire au sein de la population. Depuis 2002, il a occupé plusieurs fois le poste de vice-président du HCI. Mais lors du dernier congrès, il s’était retiré de ce poste après avoir contesté en douce l’élection de l’Imam Dicko. Cette année, il était en compétition avec deux autres candidats à savoir Cheick Soufi Bilal leader de la communauté musulmane des soufis (CMS-MALI) et Moussa Boubacar Bah de Sabati2012, un mouvement proche de Dicko qui avait appelé à voter IBK en 2013. Ainsi, Chérif Ousmane Madani Haïdara a donc été élu par consensus à la tête du HCI pour un mandat de 5 ans.