Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Attaque contre la MINUSMA à Aguelhok : Décès de l’un des suspects

Par kibaru

Cela s’est passé depuis le 19 mai dernier, mais on ne l’a su qu’hier. En effet, l’un des trois suspects interpellés suite à l’attaque meurtrière qui a visé une patrouille de la MINUSMA, le 18 mai dernier, à Aguelhok, dans la région de Kidal, est décédé, le lendemain.

Bien que les raisons de cette situation soient méconnues, la MINUSMA indique qu’elle a ouvert une enquête pour faire la lumière sur les raisons de cette attaque ainsi que la mort de ce suspect. Toutefois, elle estime que «  Suite à des consultations avec la ministre de la Justice, la dépouille mortelle sera remise dans les plus brefs délais aux autorités judiciaires locales de Gao pour toutes suites procédurales requises ».

De même qu’elle informe avoir procédé à une remise en liberté et la reconduction dans leur localité les deux autres suspects « en attendant et pour des considérations procédurales ».

Rappelons que cette attaque qui a eu lieu le mercredi 18 mai, en début de soirée, à Aguelhok avait entrainé la mort de cinq casques bleus du contingent tchadien et la blessure de plusieurs autres dont certains grièvement. Comme on s'en doutait, c’est le mouvement terroriste d’Ançar Dine d’Iyad Ag Ghali qui a fini par revendiquer cette attaque qui est l’une des plus meurtrières subie par la MINUSMA.