Bla (Ségou) : Un gendarme tué et un civil blessé suite à l’attaque d’un poste à péage

Axe Bambaramaoudé-Douentza : 8 personnes tuées dont 7 militaires et 1 civil

Par kibaru

C’est l’une des pertes les plus lourdes subies par l’armée malienne durant cette période. En effet, deux véhicules d’une mission d’escorte de l’armée ont sauté sur un engin explosif, probablement une mine, depuis hier mercredi 26 septembre, sur l’axe Bambaramoaudé-Douentza.

Aussitôt après leur disparition a été signalé puisque leurs corps n’avaient pas été retrouvés. Ainsi dans un communiqué rendu public par le ministère de la Défense, l’on apprend qu’ils sont finalement 7 militaires et 1 chauffeur civil à avoir été tués au cours de cette attaque.

Faute de revendication, l’identité des auteurs n’est pas encore connue, même le mode opératoire est le même généralement utilisé par les éléments de la Katiba d’Ançar dine du Macina du prêcheur radical Amadou Koufa. Lequel est parmi les membres fondateurs de la Coalition extrémiste « Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans » (JNIM).