Djenné (Mopti) : Un élément de la garde nationale blessé suite à une attaque

Par kibaru Publié mercredi 09 Août 2017

Les faits se sont déroulés, ce mercredi 9 août 2017, vers 4 heures du matin, à Djenné, localité située à 130 km au sud-ouest de Mopti et à environ 570 km au nord-est de Bamako.

En effet, des individus armés ont attaqué un peloton de la Garde Nationale. Face à la riposte prompte et énergique, les assaillants ont fui. Aussitôt après, la ville a été bouclée et des contrôles ont été renforcés. Toutefois, l’on déplore un garde de faction blessé. Il a été transféré à Sévaré. Un renfort a d’ailleurs quitté cette ville pour Djenné.

Bien que l’on ignore l’identité des assaillants, mais tout porte à croire qu’il s’agit d’éléments de l’ex-Front de libération du Macina d’Amadou Koufa, devenu katiba d’Ançar Dine du Macina.

Pour accroitre son influence dans la zone de Mopti et une partie de Ségou, ce groupe a adhéré à la coalition « Nosrat al-Islam wal-Mouslimin » qui rassemble tous les mouvements jihadistes du Sahel affiliés à AQMI sous la direction de Iyad Ag Ghali.

blog comments powered by Disqus
Facebook