Kidal : Situation sécuritaire toujours très tendue

Par kibaru Publié mardi 10 Octobre 2017

Ces derniers jours ont été marqués par une série d’incidents survenus à Kidal. Une situation qui prouve que la situation sécuritaire est toujours très délétère dans cette région malgré les efforts consentis pour sa sécurisation.

Ainsi, le samedi 7 octobre dernier, des humanitaire de différentes ONG (CICR, MSF) logeant dans la même maison, se sont faits braqués et dépossédés de tous leur biens. Deux jours plus tard le lundi 9 octobre dernier, aux environs de 11 heures, un humanitaire de l'organisation IEDA relief (International Emergency and Development Aid) a reçu la visite de malfrats. Lesquels ont pratiquement tout emporté sur le passage à savoir des habits, des téléphones, un ordinateur, même un matelas deux places… Le même jour, un conseiller pédagogique a été dépossédé de sa moto et d’un ordinateur, vers 11 heures, par deux individus armés non identifiés.

A noter que ces faits sont devenus malheureusement monnaie courante à Kidal. Ce, malgré les efforts déployés par l’organe sécuritaire mis en place par les ex-rebelles dénommé : la Commission de Sécurité Mixte Azawad Kidal (CSMAK). Les forces internationales (MINUSMA et Barkhane) très contestées dans la ville ont limité leurs mouvements.

blog comments powered by Disqus
Facebook