Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Les lampadaires solaires sur le site de cantonnement changent petit à petit la vie à Tabankort

Par kibaru

Tabankort a été choisi pour abriter un site de cantonnement. « Sa superficie est de 4,5 hectares » a indique M. Kassim Diarra, ingénieur auprès du Bureau des Nations Unies pour les Services d’Appui aux Projets (UNOPS), partenaire d’exécution des travaux du site. « Les travaux de construction sont finis. Nous n’aurions besoin que de quelques jours pour nettoyer le chantier » a rassuré Abdoul Marouf, entrepreneur de la société Nour BTP en charge des travaux.

Grâce aux lampadaires installés dans le site, les habitants de la localité de Tabankort voient leur vie petit à petit métamorphosée. « La nuit à Tabankort est devenue beaucoup plus aisée sous la lumière des lampadaires. Nous n’avons jamais vu ça, c’est la première fois. Une bonne partie de notre localité est maintenant arrosée par la lumière venant du site et même les résidents foisonnent d’idées d’activités génératrices de revenus qui leur permettraient de subvenir à leurs besoins de base » a déclaré Mohamed Ould Ahmed, secrétaire général du Bureau de la localité de Tabankort. La seule école fondamentale dans la localité a été aussi réhabilitée par la MINUSMA et l’électrification rendue possible à travers ses projets pour la réduction des violences communautaires (CVR).

MINUSMA