Bla (Ségou) : Un gendarme tué et un civil blessé suite à l’attaque d’un poste à péage

Mopti : 6 civils tués suite au passage d’un bus sur un engin explosif

Par kibaru
Crédit photo Gao info

Un bus de la compagnie Maïga Transport a heurté un engin explosif, ce mercredi 19 décembre sur l’axe Dansa et Dalla, dans le cercle de Douentza, région de Mopti. Le bilan fait état d’au moins six civils tués dont des femmes et des enfants. S’y ajoutent de nombreux autres blessés.

On ignore encore l’identité des auteurs faute de revendication, mais ce mode opératoire est généralement celui utilisé par les éléments de la Katiba d’Ançar Dine du Macina, dont le chef Amadou Koufa n’a plus fait d’apparition depuis l’annonce de sa « probable » mort par les soldats français, à la fin du mois dernier. Cela, suite à un raid mené par Barkhane dans l’une de ses bases dans la région de Mopti. Malgré le démenti apporté par le chef d’AQMI, Amadou Koufa ne s’est toujours pas exprimé.

En tout cas, malgré cette confusion qui règne sur sort, les attaques à l’engin explosif improvisé n’ont pas encore cessé dans cette région. Certes, les cibles des assaillants restent les forces armées maliennes et leurs alliés, mais force est de reconnaître que ce sont les civils qui paient le plus lourd tribut.