Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Niger : Une attaque contre un camp de la gendarmerie près de la frontière malienne

Par kibaru

Le jeudi 12 mai dernier, un camp de la gendarmerie nigérienne, à Ayorou, localité proche de la frontière malienne et située à 180 km de Niamey, a été pris pour cible par des individus armés non identifiés.

Bien qu’aucune victime n’ait été déplorée, les assaillants ont emporté du matériel militaire composé de cinq véhicules, des armes et des munitions.  Avant de se replier vers la frontière avec le Nord du Mali, située à une vingtaine de kilomètres. Des renforts parmi lesquels des avions de chasse ont été dépêchés sur place.

Cette attaque intervient après celle menée en septembre dernier contre un camp de réfugiés malien en territoire nigérien non loin de la frontière entre les deux pays.  On ignore encore les auteurs de ces actes, mais il n’est pas exclu qu’ils soient l’œuvre des groupes terroristes qui sévissent dans la zone, notamment celui nouvellement formé par une coalition de plusieurs mouvements terroriste opérant dans le Sahel sous le commandement de Iyad Ag Ghali.