le Sénégal élimine le Qatar par le score de 3-1 Le président de la transition a reçu aujourd’hui le premier ministre Dr Choguel Kokalla Maiga l'Allemagne annonce le retrait de ses soldats du la MUNISMA à partir de 2023 une nouvelle usine de cimenterie installé à Nioro du Sahel

Sokolo (Ségou) : Une vingtaine de militaires tués suite à l’attaque d’un camp hier

Par kibaru

Le camp de la gendarmerie de Sokolo, une localité située dans le cercle de Niono, région de Ségou a été visé par des assaillants lourdement armés tôt dans la matinée de ce dimanche 26 janvier. A en croire plusieurs sources, ces assaillants ont surgi sur des motos utilisant tout type d’armes contre le camp.

Le bilan officiellement toujours provisoire fait état d’environ vingt militaires tués et 5 autres blessés. Une soixantaine d’autres ont pu être retrouvés. Toutefois, d’aucuns signalent que certains militaires manquaient encore à l’appel. Des sources évoquent aussi que quatre assaillants auraient été tués, même cela reste à confirmer. A noter également que les assaillants ont pillé et saccagé le camp après l’avoir provisoirement occupé. Des habitants disent même avoir aperçu certains fuyant avec du matériel militaire.

Cette attaque n’a pas encore été revendiquée, même si elle porte la signature du JNIM notamment la Katiba Macina d’Ançar Dine du prêcheur radical Amadou Koufa dont les éléments sévissent dans la zone. Cette attaque intervient d’ailleurs soixante douze heures après celles perpétrées à Diougani, Dangol-Boré et Boulkessy, le jeudi 23 janvier, causant la mort de 11 militaires.