Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Tombouctou : Le leader de la tribu Kel Ansar anime une conférence sur le vivre ensemble à Goundam

Par kibaru

Le chef de la tribu Kel Ansar et alliés, Abdoul Majid Ag Mohamed Ahmed dit « Nasser » a animé une rencontre intercommunautaire, hier samedi 20 du mois d'avril, sur la paix, la réconciliation nationale et le vivre ensemble, à Goundam, localité relevant administrativement de la région de Tombouctou.

Nasser a d’abord entamé ses propos en adressant ses remerciements et sa gratitude à tous ceux qui ont assisté à la réunion. Avant de préciser: « le cercle de Goundam souffre encore de l'insécurité persistante qui perturbe la vie quotidienne de nos sociétés. Malheureusement, il ne passe pas une journée sans que des citoyens ne perdent une vie paisible ou des biens à la suite des attaques commises par des individus non identifiés, seulement obsédés par la poursuite de gains faciles ».
 
Pour lui, « Cette situation, qui menace notre climat social, si nous ne faisons pas attention, nous mènera à un état d'incertitude et à la propagation de la violence ».
En tant que chef de la tribu des Ansar et leurs alliés, il a indiqué que la situation et les circonstances entourant la zone ne permettent pas de rester passif et indifférent à ces scènes.  Raison pour laquelle il a pris l’initiative de soutenir le mouvement «Malien Tout Court » dans l’organisation de cette rencontre qui vise à échanger sur les voies et moyens efficaces pour tourner définitivement cette page sombre.

Avant de clore son mot, il a remercié les autorités administratives, traditionnelles et religieuses pour leur participation à cette rencontre. Avant de les appeler à redoubler d'efforts pour que les relations sociales, grâce à leur sagesse, trouvent l'harmonie et l'intégration.
Pour leur part, ces derniers ont affirmé tout mettre en œuvre pour que les recommandations de ce forum soient traduites en actes jusqu'à extinction totale de la flamme de la haine et la discorde au niveau national, en particulier parmi les citoyens du cercle de Goundam.

Il convient de signaler que la ville de Goundam a connu ces derniers temps de grandes tensions entre les populations suite à l'assassinat d'un chauffeur très connu dans la zone à la suite d’une tentative de braquage qui a mal tourné. D’où la nécessité de la tenue de cette rencontre intercommunautaire sur le vivre ensemble, à l’initiative du chef de la tribu Kel Ansar et Alliés avec le soutien du mouvement "Malien Tout Court".