Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Tombouctou : Une opération kamikaze déjouée

Par kibaru

Les faits se sont produits hier lundi, peu avant 20h.  Un homme qui avait sa charge d’explosifs dans un sachet et du caoutchouc a été neutralisé par des éléments du Bataillon Suédois de la MINUSMA. Sa destination n'était pas connue mais il fini son séjour derrière l’hôpital en face du siège de l'ONG ARDIL. Sa décharge explosive aurait mal fonctionné. Il visait probablement les casques bleus de la MINUSMA.

Une collecte des faits est en cours au sein même de la mission onusienne à Tombouctou. Selon des sources, des opérations sont en cours pour tenter de retrouver d’éventuels complices. Deux suspects ont déjà été interpellés et sont en train d’être interrogés.  Les forces maliennes sont également intervenues puisque cette tentative d'attaque a eu lieu près du stade et de l'hôpital de Tombouctou à quelques centaines de mètres seulement du camp des forces maliennes. Les soldats maliens ont interpellé un autre suspect.

Rappelons qu’au mois de février dernier, le camp de la MINUSMA avait fait l’objet d’une attaque terroriste qui s’est soldé par la mort d’un militaire malien et la blessure de plusieurs casques bleus.