Bla (Ségou) : Un gendarme tué et un civil blessé suite à l’attaque d’un poste à péage

Une aide japonaise de près de plus de 3 et demie FCFA pour les réfugiés maliens en Mauritanie

Par kibaru
illustration

Le ministère mauritanien de l’Economie et des Finances, l’ambassade du Japon, le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), la mission de l’organisation internationale pour les Migrations (OIM) en Mauritanie et le programme alimentaire mondial (PAM) ont tenu, mardi, à Nouakchott, une conférence de presse conjointe consacrée aux nouveaux financements du Japon pour les projets humanitaires en Mauritanie.

Il s’agit d’un financement de l’ordre de 6 millions de dollars américains, soit 3 508 500 000FCFA destinés aux projets humanitaires réalisés par l’OIM, le HCR et le PAM au profit de milliers de réfugiés maliens en Mauritanie, notamment dans le camp de Mbéra, à Bassiknou, au Hodh Echargui.

A cette occasion, le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, M. Mohamed Ould Ahmed Aïda, a indiqué que cet appui entre dans le cadre de la coopération bilatérale fructueuse qui lie la Mauritanie et le Japon et qui a permis la réalisation de projets vitaux dans les divers domaines, soulignant que la Mauritanie a œuvré ces dernières années en collaboration avec ses partenaires à la mise en œuvre de projets et programmes au profit des couches les plus fragiles sur toute l’étendue du territoire national et dans les zones enclavées, en particulier.

Il a ajouté que ces projets ont des répercussions positives et palpables sur la vie des citoyens et ceci conformément aux instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Pour sa part, l’ambassadeur du Japon, SEM. Hisatsugu Shimizu, a indiqué que le Japon soutient, en partenariat avec des organisations du système des Nations Unies, les actions du gouvernement mauritanien dans plusieurs domaines notamment les activités visant à renforcer la capacité des autorités dans les zones frontalières, le contrôle du trafic illicite, la lutte contre le terrorisme et le radicalisme, à fournir une assistance humanitaire aux populations mauritaniennes vulnérables et à protéger les réfugiés.

Il a également souligné la contribution vigoureuse de la Mauritanie sous la Direction du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, au renforcement de la sécurité, non seulement en Mauritanie mais aussi dans toute la région du Sahel.

De son côté, le Représentant du HCR, M. Mohamed Alouche, a salué l’appui de la Mauritanie aux efforts de secours et d’accueil des réfugiés maliens dans le camp de Mbéra, ce qui permet, a-t-il dit, d’améliorer leurs conditions de vie et contribue au retour de la sécurité et de la stabilité dans leur pays.

Dans son intervention, Mme Anke Strauss, Chef de mission de l’OIM en Mauritanie, a salué le partenariat constructif et durable qui existe entre le Gouvernement mauritanien, l’OIM, les organisations des Nations Unies et le Gouvernement du Japon, en souhaitant qu’il s’enrichisse davantage au bénéfice de la Mauritanie et de ses populations.

Quant au Représentant du PAM, M. Jean-Noel Gentile, a exprimé ses remerciements pour l’appui octroyé par le Gouvernement du Japon qui renforce les efforts de son programme dans l’aide qu’il apporte aux réfugiés qui font face à des situations difficiles exigeant davantage de soutiens et d’appuis.

Avec ami